La traduction de la fête de Saint Nicolas

By / 4 December 2015 / Uncategorized

La traduction de la fête d’un saint, patron d’une pluralité de groupes

Saint patron des jeunes hommes célibataires et donc le pendant masculin de Sainte Catherine (retrouvez ici notre article sur la traduction de la fête des catherinettes !), Saint Nicolas est également celui des enfants, des marins, des commerçants, des lorrains et des russes [1].

Sa fête, le 6 décembre en souvenir de sa date de décès, suscite un intérêt certain dans de nombreux pays européens dont les Pays-Bas notamment. En néerlandais, la traduction de Saint Nicolas correspond à « Sinterklaas », ce qui rappelle tout de suite la traduction américaine du père noël, « Santa Claus », auquel il est lié [2].

Un culte célèbre en Europe

Des défilés et modes de célébration similaires

Traduction de la Saint Nicolas

Traduction de la Saint Nicolas : Un culte célèbre en Europe

Aux Pays-Bas, dans la nuit du 5 décembre, il distribue des cadeaux (surtout des friandises) aux enfants une fois amarrée le bateau à vapeur (« pakjesboot 12 ») qui le transporte depuis l’Espagne. La traduction en pratique de la fête de Saint Nicolas demande à ce que parents et enfants lui laissent en retour un verre d’alcool et une carotte pour son âne [4].

La translation de ses reliques dans la ville de Bari en Italie depuis l’actuelle Turquie (son lieu de naissance, d’où le nom de Nicolas de Myre) a contribué à la diffusion et la popularité de son culte. C’est la récupération d’une de ses phalanges par un lorrain qui annonce l’érection de la basilique de Saint-Nicolas-de-Port dans et autour de laquelle est organisé un défilé le soir du 5 décembre [5].

La traduction franco-allemande de la fête de Saint Nicolas

En Allemagne, la traduction de la fête de Saint Nicolas correspond à celle de « Niklaus ». Celui-ci est accompagné par le père Fouettard (traduit en allemand par « Knecht Ruprecht ») pour punir les enfants qui ne méritent pas un cadeau du Saint Nicolas [4].

L’apparition de la légende franco-allemande sur sa ressuscitation de trois enfants tués par un boucher consacre sa popularité huit siècles après son décès. Si la traduction de la fête de Saint Nicolas souligne plutôt sa générosité moralisatrice, la légende rappelle en outre son pouvoir de thaumaturge [1].

La traduction de la fête de Saint Nicolas : mieux vaut faire appel à Mytranslation

En Autriche aussi, c’est son rôle de juge qui est rendu le plus manifeste lors des défilés organisés en son honneur. Se glissant parmi la foule avec ses agents démoniaques (les « Krampus »), il vérifie que les enfants ont bien appris leur catéchisme [4].

Contrairement à Saint Nicolas, Mytranslation n’est pas là pour juger vos projets. Certes, l’on ne vous enverra peut-être pas de clémentines par la poste le 6 décembre, mais au lieu d’un oignon ou d’un sac de charbon, vous aurez une belle traduction professionnelle !

Sources et crédits photographiques

[1] – Université de Liège : De l’histoire à la légende

[2] – Culture.gouv.fr : Saint Nicolas

[3] – Selmer van Alten, Pakjesboot 12 (Flickr)

[4] – Tourisme en Meurthe et Moselle : La Fête de la Saint-Nicolas en France et dans les autres pays

[5] – Le fanclub de Saint Nicolas : Saint-Nicolas-de-Port

 

Le tarif de traduction par mot et les services proposés par Mytranslation

Mytranslation propose deux services : un service Express et un service Enchères :

  • Pour les besoins urgents, nous vous suggérons le service Express. Téléchargez simplement votre document et notre système comptabilisera le nombre de mots pour vous donner un devis comprenant le prix et le délai de livraison (à un tarif de traduction fixe de 0.08€/mot). Une fois ce devis accepté, votre document sera posté sur notre place de marché en ligne où le premier traducteur qui l’acceptera commencera à y travailler immédiatement.
  • Pour les besoins moins urgents, téléchargez votre document sur la place de marché pour une période d’Enchères et recevez de multiples propositions de prix et de délais de la part de plusieurs traducteurs freelance. A la fin de la période d’Enchères, vous pouvez comparer les propositions reçues et les profils des traducteurs pour sélectionner le traducteur avec lequel vous souhaitez travailler (le tarif de traduction minimum pour ce service est de 0.06€/mot).

Pour plus d’informations, visitez notre site Mytranslation.com ou contactez-nous.

 

 

About Author

Stan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top