La Traduction de la Fête de la musique

By / 19 June 2016 / traduire-fete-musique

La Traduction de la Fête de la Musique en pratique : surligner un « vivre ensemble »

Le terme français, « solstice » vient du latin « solstitium », « sol » signifiant « soleil » et le participe passé « stitium », soit à peu près « rester debout sur place » [1]. Ce serait dommage que les participants à la Fête de la musique restent « debout sur place » par contre !

Cette fête, officialisée en France dans les années 1980 sous l’impulsion de Jack Lang, est organisée le 21 juin le même jour que le solstice d’été dans l’hémisphère nord. La traduction de la Fête de la Musique en pratique, c’est l’expression d’une volonté partagée de se rassembler autour de la musique, de la « vivre ensemble » (voir l’affiche officielle ci-contre [1]). C’est là en l’occurrence le signe sous lequel Fleur Pellerin, la ministre de la culture, l’a inscrite cette année.

Quand la démocratie se traduit en partition

L’idée d’une fête enracinée dans un « esprit de partage » des talents et des instruments de chacun est foncièrement démocratique et vient se surajouter au poids symbolique de tout investissement libre d’espaces publics.

A l’universalité de la musique comme ouverture vers l’émotion, la fête de la musique répond par l’organisation de manifestations accessibles aux gens de toutes conditions et surligne par-là l’importance de la fraternité. La traduction de la Fête de la Musique en pratique, c’est aussi la traduction de valeurs républicaines. Concrètement, les musiciens de tous les niveaux et talents, amoureux de tous les genres musicaux sont invités à se produire bénévolement dans les rues, impasses, parcs et autres espaces ouverts mais également dans des lieux habituellement fermés au grand public comme les hôpitaux.

La Traduction de la Fête de la Musique - Affiche FDLM 2015

La Traduction de la Fête de la Musique – Affiche FDLM 2015

La Traduction de la fête de la musique : toujours plus d’universalité

La Fête de la Musique enflamme les villes et villages ruraux tout autant que les capitales (New York, Berlin, Mexico, etc. [2]) comme si l’on traduisait les toiles conservées au musée sur les places publiques pour les exposer avec allégresse et en toute gratuité aux yeux de tous.

Selon le site officiel de la manifestation, « en 2014, plus de 120 pays ont célébré la Fête de la Musique » [2]. La traduction de la Fête de la Musique en anglais reprend parfois son slogan homophone et donne ainsi soit « Make Music Day », soit « World Music Day » [3a]. La traduction de la Fête de la Musique en italien et en espagnol correspond alors respectivement à « Festa della Musica » et « Fiesta de la Música » [3b ; 3c]. Parfois, le titre français est repris tel quel et n’est pas traduit. C’est ainsi qu’à Brisbane (en Australie), ces élèves ont effectivement célébré une « Fête de la Musique » prononcée à la française [4].

La Traduction de la Fête de la Musique - Chœur de l’école St Michel à Brisbane (photo de la municipalité de Brisbane – Flickr)

La Traduction de la Fête de la Musique – Chœur de l’école St Michel à Brisbane (photo de la municipalité de Brisbane – Flickr)

Tous les ans, le nombre de traductions augmente au rythme des nouvelles manifestations organisées partout dans le monde : de quoi donner du travail à la communauté toujours plus élargie de traducteurs Mytranslation !

 

Mytranslation - Infographie - La Fête de la Musique

Crédits photographiques et sources

[1] – Affiche officielle de la Fête de la Musique pour l’édition de 2015
[2] – ­ La FDLM : une fête nationale devenue un grand événement musical mondial
[3a ; 3b ; 3c] – Musicday.org.uk ; France.fr : Festa della Musica ; France.fr : Fiesta de la Música.
[4] – Chœur de l’école St Michel à Brisbane (photo de la municipalité de Brisbane – Flickr)

Les services proposés par Mytranslation et nos tarifs

Mytranslation propose deux services : un service Express et un service Enchères :

  • Pour les besoins urgents, nous vous suggérons le service Express. Téléchargez simplement votre document et notre système comptabilisera le nombre de mots pour vous donner un devis comprenant le prix et le délai de livraison (à un tarif de traduction fixe de 0.08€/mot). Une fois ce devis accepté, votre document sera posté sur notre place de marché en ligne où le premier traducteur qui l’acceptera commencera à y travailler immédiatement.
  • Pour les besoins moins urgents, téléchargez votre document sur la place de marché pour une période d’Enchères et recevez de multiples propositions de prix et de délais de la part de plusieurs traducteurs freelance. A la fin de la période d’Enchères, vous pouvez comparer les propositions reçues et les profils des traducteurs pour sélectionner le traducteur avec lequel vous souhaitez travailler (le tarif de traduction minimum pour ce service est de 0.06€/mot).

Pour plus d’informations, visitez notre site Mytranslation.com ou contactez-nous.

About Author

Stan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top