La traduction de « Bonne Année »

By / 15 December 2015 / la-traduction-de-bonne-annee

La traduction de « Bonne Année »

La traduction de « Bonne Année » au moment crucial

Il est minuit et des poussières et vous avez décidé d’appeler un ami pour lui souhaiter une bonne année… sauf que celui-ci habite à l’étranger et vous aimeriez le lui dire dans sa langue natale. Ah ! Heureusement que Mytranslation est là pour vous donner la traduction de « Bonne Année » en anglais, allemand, néerlandais, portugais, espagnol et italien !

La traduction de « bonne année » dans les langues de Mytranslation

Un petit tableau récapitulatif

Français Bonne année !
Anglais Happy new year!
Espagnol ¡ Feliz año nuevo !
Portugais Feliz ano novo !
Allemand Frohes neues Jahr!
Italien Felice anno nuovo !
Néerlandais Gelukkig niewjaar!

 

L’analyse de la traduction de « bonne année » permet, tout comme celle de la traduction de « Je t’aime » (article disponible ici), de dévoiler un certain nombre de propriétés linguistiques basiques de ces langues.

Avant les appels, retour sur les bancs de l’école

La traduction de bonne année : un peu d’étymologie

On constate de prime abord l’alternance entre deux racines distinctes pour désigner l’année et l’on retrouve ainsi le découpage déjà perçu grâce à la traduction de « Je t’aime », à savoir celui entre les langues romanes et germaniques.

Plus précisément, il semblerait que les termes anglais, néerlandais et allemands auraient pour ancêtre une racine indo-européenne proche de « *jeram » (le petit astérisque rappelle qu’elles ne sont pas attestées mais qu’elles ont été reconstruites par des chercheurs). Pour ce qui en est des langues romanes, la traduction de « Bonne Année » en espagnol, italien, portugais et français fait appel à une racine latine : « annus ».

Il est donc intéressant de noter, le latin étant lui-même une langue indo-européenne, que ces sept langues, quoique toutes descendantes d’une même famille originale (l’indo-européen, famille reconstruite) se servent de deux racines différentes pour désigner une même construction sociale : l’année.

La traduction de bonne année : un peu de syntaxe

Passons de l’évolution de ces mots à la façon dont elles sont agencées dans ces expressions consacrées. Bref, intéressons-nous très brièvement à la syntaxe de la traduction de « bonne année » !

On remarquera d’abord que de façon très générale les adjectifs attributs dans ces expressions sont postposés dans les langues romanes tandis qu’ils sont préposés dans celles de la famille germanique.

En outre, l’on notera l’élision en français de l’adjectif « nouveau » là où en néerlandais, l’on constate une lexicalisation par fusion de l’adjectif « nouveau » et du substantif « année » (ce qui donne ainsi : « niewjaar »). C’est sûrement l’indice que nous avons bien affaire à une expression consacrée, rigide. Essayez par exemple d’intercaler un « nouvelle » entre « bonne » et « année » !

Mytranslation : une solution pratique en cas de doute ou d’oubli !

Mais bon, si ce genre de considération vous semble bien compliqué (et cela peut se comprendre), n’hésitez pas à confier vos projets de traduction aux professionnels de Mytranslation ; c’est beaucoup moins fatiguant !

 

About Author

Stan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top